Journal Créatif : Honnêteté et Intimité

Vous reprendrez bien un peu de lait ? Aquarelle.

J’aime traduire parce que cela m’aide à m’imprégner des textes. Lorsque je lis un livre en anglais, j’ai l’impression d’oublier plus vite ce qu’il raconte. La traduction me permet aussi d’avoir une réflexion plus profonde.

Je poursuis donc ma traduction du Creative Journal de Lucia Capacchione.

Honnêteté et Intimité

Le développement et la croissance personnels sont les buts de la tenue d’un journal créatif. Si cela marche ou non, cela dépend de vous et de votre volonté d’être honnête avec vous-même. Pour cette raison, il est conseillé de garder votre journal privé et confidentiel. Vous serez plus honnête avec vous-même si vous savez que personne d’autre ne verra vos écrits et dessins. Il est difficile d’être totalement honnête si vous vous inquiétez de la manière dont les autres réagiront. Protégez votre droit à l’intimité. Je vous recommande de ranger votre journal dans un endroit spécial et non de le laisser simplement là où d’autres pourraient le ramasser et le parcourir en passant. Si vous vivez avec d’autres personnes, établissez des règles de base préservant votre intimité à propos de votre travail dans ce journal. Vous pouvez ranger les volumes que vous avez terminés dans un endroit particulier et garder celui en cours dans un sac avec vos stylos et crayons.

Publié par

Libellune

La nature et l'art nourrissent mon corps, mon cœur et mon âme.

7 réflexions au sujet de « Journal Créatif : Honnêteté et Intimité »

  1. Il est trop beau ton chat ! J’adore ^O^
    Je te comprends à propos de l’anglais. Je le lis assez facilement mais il a ce côté fluide qui a du mal à s’imprimer dans ma p’tite tête LOL.
    En ce qui concerne le côté privé du journal, j’ai tellement marqué mon territoire que mes proches n’osent plus rien me prendre sans accord signé de ma part ! LOOOL (ui je les terrorise ! ^—^)

  2. Merci, j’aime bien faire des portraits de mes chats ! A la maison, ça va, mon chéri n’est pas du genre à toucher à mes affaires, donc je peux laisser trainer mon journal sur mon bureau sans problème. J’aime vraiment ça chez lui ! Dans le cas contraire, je ferais comme toi, fouet à la main :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *