Autocritique et affirmation de soi [Journal créatif]

Extrait du livre de Lucia Capacchione : The Creative Journal: The Art of Finding Yourself. Traduction Libellune.

Mon moi critique et mon moi plein d’assurance

Fermez les yeux et demandez-vous :

    • Quelles sont les critiques que je m’adresse ?

Écoutez ces petites voix dans votre tête qui entament votre estime de soi. Les messages que vous vous adressez en ce moment dans votre vie et qui vous disent que vous n’êtes pas à la hauteur, que vous êtes mauvais, indigne d’être aimé, etc. Prêtez attention à la façon destructrice dont vous vous blâmez et critiquez.

__________________________________________________

Comme dans l’exercice précédent, il s’agit ici d’un dialogue main droite/main gauche. Divisez la page verticalement en deux parties égales. Commencez dans la colonne qui est du côté de votre main dominante, la main avec laquelle vous écrivez. Intitulez cette colonne : autocritiques. Puis notez-y tous les messages de dénigrements que vous vous adressez en ce moment dans votre vie. Écrivez-les à la seconde personne du singulier, c’est-à-dire : « Tu es vraiment incompétent. Tu n’auras jamais ce job. » Ou : « Tu n’es pas bon. Tu ne mérites pas d’être heureux. » Ou encore : « Tu es stupide. Tu n’atteindras jamais ton but. »

____________________________________________________

Relisez vos autocritiques. Laissez vos sentiments s’exprimer en répondant dans la colonne vide, la colonne d’en face. Cette fois-ci, utilisez votre autre main, non dominante, pour faire ce dernier exercice.

___________________________________________________

___________________________________________________

  • Utilisations : c’est sans doute l’exercice le plus puissant de mes cours dédiés au journal, pour mes étudiants comme pour moi-même. C’est un outil extrêmement efficace pour faire face à la perception négative que l’on a de soi-même et développer une plus grande estime de soi. Pratiqué à plusieurs reprises, il peut vous aider à surmonter la haine de soi et les doutes sur votre valeur. Tout en vous aidant à construire une attitude d’assurance, d’affirmation de soi, face à la critique destructive intérieure et extérieure. Comme l’a dit Eleanor Roosevelt : « Personne ne peut m’infliger quoi que ce soit que je ne me fasse déjà”. En identifiant et en faisant face aux attaques venant de vous-même, contre votre estime de soi, vous vous entraînez à faire face aux critiques des autres. Ceci est votre terrain d’entraînement privé d’affirmation de soi. J’ai utilisé cet exercice de nombreuses fois au cours de l’écriture de ce livre et, bien sûr, cela a fonctionné. (Voir pages 92 & 93.)

Photo : https://www.pexels.com/@monstera

Publié par

Libellune

La nature et l'art nourrissent mon corps, mon cœur et mon âme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.