Pleine lune feutrée

Kundry m’a encouragé à la technique du feutrage et m’a appris les bases. Je lui en suis infiniment reconnaissante. Depuis que j’ai travaillé avec toutes ces laines colorées, j’en fais des rêves presque chaque nuit. Les couleurs, la texture et les possibilités infinies de cette technique ont un impact incroyable sur ma créativité. J’ai des dizaines d’idées de création chaque jour, difficile pour l’instant de suivre la cadence même si je fais de grosses journées de feutrage et aussitôt un projet terminé, j’en commence un nouveau aussitôt. J’adore être aussi active. Je crois que c’est définitivement la beauté des couleurs qui me stimule, et puis aussi ce contact avec la matière, sa douceur, cette sensualité, qui me manquait dans l’aquarelle. Je vais devoir noter toutes ces idées, pour plus tard et faire des pauses pour terminer mes illustrations en cours.

Voici donc mon premier essai.

Bon… Les photos ne rendent pas vraiment toute la lumière et la brillance de cette pleine lune et surtout de son ciel étoilé. Idem pour les couleurs, qui se situent à mi-chemin entre les photos prises en intérieur et celles prises en extérieur.

Publié par

Libellune

La nature et l'art nourrissent mon corps, mon cœur et mon âme.

10 réflexions au sujet de « Pleine lune feutrée »

  1. ;-) il me semble que c’est une matière qui se travaille au crochet ? J’avais entrevu cette matière en cherchant des patrons d’ours… ^^

  2. Non, en fait c’est de la laine cardée que tu feutres à l’eau et / ou à l’aiguille (c’est une aiguille spéciale qui est crantée) :) C’est super facile à travailler. Pour te montrer ->

  3. Quand je pense à tout ce que tu vas pouvoir faire avec ces couleurs vibrantes et ces possibilités de textures! J’ai trop hâte de voir la suite! Là, tu as commencé vraiment très fort et en beauté avec cette belle intrigante! C’est d’une grande richesse!

  4. Merci Kundry. Oui ! Tellement d’expérimentations en vue ! j’aimerai bien représenter la mousse, le lichen, le sol de la forêt… Je me disais qu’avec une laine plus rugueuse, en finition, ça pourrait donner une mousse intéressante. Il faut que je fasse plein d’essais et que je me documente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.