Exercice du journal créatif : le challenge du moment

Voici une nouvelle traduction d’un exercice du journal créatif. Il fait partie de la première série d’exercices intitulés : « où j’en suis, d’où je viens » issus du livre de Lucia Capacchione : The Creative Journal: The Art of Finding Yourself.

vilaine sorciere verteRéfléchissez au défi ou au problème majeur dans votre vie en ce moment. Demandez-vous :

Avec quoi est-ce que je me débats ? Est-ce en moi ou extérieur ?

Fermez les yeux et visualisez votre combat. Observez si des images vous viennent à l’esprit. Ressentez pleinement la nature du combat et observez vos éventuels symptômes ou réactions physiques qui semblent y être rattachés, par exemple, « vous en avez plein le dos », vous avez des maux de têtes, mal au ventre, etc.


Dessinez la lutte. Donnez un nom au dessin.


Laissez le dessin vous parler. Imaginez ce qu’il vous dirait s’il pouvait parler. Répondez-lui et retranscrivez votre conversation sur une autre page comme s’il s’agissait du scénario d’une pièce de théâtre.



Utilisations : Lorsque vous êtes particulièrement affecté par un souci, un stress, etc., cet exercice peut vous aider à toucher le cœur du problème, à vous montrer comment y faire face et le résoudre. Si vous découvrez des symptômes en connexion avec cet exercice, poursuivez avec l’exercice « my body, my self » de la page 112 (ndlt : je le traduirai prochainement). Il mène directement aux réactions physiques et à leurs causes ainsi qu’aux possibles mesures préventives.

Publié par

Libellune

La nature et l'art nourrissent mon corps, mon cœur et mon âme.

3 réflexions au sujet de « Exercice du journal créatif : le challenge du moment »

  1. Allo Libellune, merci beaucoup pour ces nouvelles traductions, c’est génial! Tu l’as fait cet exercice? Voudrais-tu nous parler un peu de ton expérience? Qu’est-ce que ça t’a apporté? Je suis en train de le faire et je trouve ça étrange!! :) Merci!

  2. Oui je l’ai fait, j’ai voulu ne pas trop y réfléchir pour être spontanée et voir ce qui en sortirait. Et j’ai bien fait. Une fois le dessin terminé, j’ai été très étonnée de ce que j’avais exprimé, j’étais face au problème récurrent dans ma vie et surtout je savais d’où il venait. Les jours qui ont suivi, je n’ai cessé de recevoir le même message, à travers des lectures qu’on m’a envoyé, une vidéo que j’ai visionné, un ami qui est venu me parler spontanément de ce souci, etc. Ce fut libérateur et je sais maintenant comment faire pour le régler. Ces exercices là sont extra, ils fonctionnent vraiment bien sur moi, parfois ça prend quelques jours mais il y a toujours un résultat positif. C’est un outil génial, ce qui n’est pas forcément le cas d’autres bouquins sur le sujet que j’ai essayé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *