La beauté de Mère-Nature

Nos montagnes sont splendides comme chaque printemps. Les prés se tapissent de fleurs et nous nous enivrons de leurs parfums incroyables. J’essaie de capturer une infime partie de ce moment si particulier de l’année à travers la photographie. Toute cette splendeur, toute cette joie qui éclate, me donne envie d’aller danser dans les bois pour célébrer la beauté de notre Mère Nature. J’en partage un petit bout avec vous…

lilas
Lilas
IMG_1446
Alchémille
IMG_1331
Cognassier
IMG_1045
Notre chat
IMG_1532
Aubépine
IMG_1647
Boule de neige
IMG_1547
Aubépine
IMG_1559
Pissenlit
marronier-en-fleurs
Marronnier
IMG_1039
Romarin
IMG_1058
Tuteur, au jardin.
IMG_1302
?
IMG_1370
Myosotis sauvages
veroniques
Véroniques
berce-non-eclose
Berce non-éclose
IMG_1377
Genêt
genet-en-fleurs
Genêt

Des photos et de la laine

petite-chenille-dodueOlalala, je n’ai rien posté sur ce blog depuis presque trois semaines et seulement quelques photos ici et là sur la Page Facebook Libellune. Le temps passe à une allure folle depuis que le printemps est là. J’ai consacré ces dernières semaines essentiellement au jardinage et à un projet photo pour la page de Christophe. 200 photos qu’il publiera d’ici deux mois.

J’ai également fait quelques filages et teintures. J’ai teint le mohair des chèvres de mon amie Amandine, en vert mousse. Vous vous souvenez du dernier billet où je testais mes couleurs sur du romney ? Eh bien la couleur a pris un peu différemment sur le mohair comme je m’y attendais. Les teintes sont plus claires et plus jaunes mais le principal, c’est qu’elles plaisent à Amandine qui, m’a-t-elle dit, a le projet d’en faire un châle. J’ai hâte de voir le résultat. Et puis je me suis amusée à teindre du BFL (la tresse multicolores juste en dessous) et du polwarth dans une version « blue jean ». Bon y a pas photos, pour les mèches de laine, je préfère quand il y a un mélange d’au moins trois fibres différentes. En revanche, j’adore teindre le mohair ou plus exactement, j’adore le mohair tout court, alors il peut bien être seul, ça ne me dérange pas !

IMG_0498

IMG_0422

IMG_0445

blue-jean

Petit papillon

Ces jours-ci, notre jardin est peuplé d’une foule de papillons de toutes les couleurs et en particulier rouge orangé et noir. J’ai remarqué qu’ils étaient très friands de la ciboulette en fleurs. Chez nous, elle pousse à l’état sauvage, néanmoins nous en avions planté un pied d’une variété cultivée et elle est devenue énorme avec les années. Ce matin, avec la pluie, c’est un petit papillon blanc qui a trouvé refuge à l’intérieur de la maison.  J’en ai profité pour le prendre en photo.

Je veux vivre tout simplement

Un de mes bébés echeveria ‘Purple Pearl’ et, dans le fond, mon atelier :))

Je suis tombée sur un texte qui m’a plus. Je l’ai traduit aussitôt de l’anglais. Le voici :

« Je veux vivre simplement. Lorsqu’il pleut, je veux m’asseoir près de la fenêtre et lire des livres sur lesquels je ne serai jamais interrogée. Je veux peindre parce que c’est ma volonté, et non pas pour prouver quelque chose. Je veux écouter mon corps, m’endormir lorsque la lune est haute dans le ciel et me réveiller doucement, sans devoir me précipiter en quelque lieu que ce soit. Je ne veux pas être gouvernée par l’argent, ni par l’horloge, ni par des contraintes artificielles que l’humanité s’impose à elle-même. Je veux juste être, sans limites et infinie. » Auteur inconnu.