Laine sur le thème « Halloween » : teintures, mélanges et filage

Je prends un peu d’avance sur ma saison préférée, l’automne. Ce qui m’inspire en ce moment, le thème Halloween ! Je crois que je pourrais le traiter 365 jours de l’année sur 365. Les mots d’ordre pour moi en ce moment, comme l’a dit Aliénor sur ma page FB : citrouilles, potions, bonbons… et je rajouterais chat noir ! D’autres fils sont en cours de réalisation… Je les ajouterai prochainement sur le blog. Après, il va falloir que je réfléchisse à ce que je veux en faire : tissages ou tricot, j’ai déjà quelques idées.

Juin & Juillet en photo : laines

Je poste beaucoup d’images sur ma page facebook et sur Instagram et je délaisse mon blog. Je vais tenter de renverser un peu les choses au mois d’août parce que je m’éparpille.

Ces derniers mois, j’ai peint et dessiné, j’ai aussi teint et filé un peu de laine, alpaga, mohair… Je viens donc rattrapé mon retard et posté mes images chez moi. Je vais commencer par la laine. D’autres suivront.

Je dois également mettre à jour mes galeries et puis le blog devrait également changer d’habillage dans les mois à venir. Je resterai dans les blancs car j’aime naviguer sur les sites clairs, je trouve ça plus confortable.

 

Visite à la Ferme Douce Laine

Douce, chèvre angora« Douce est un nom qui lui va parfaitement bien, tant pour son poil superbe et soyeux, que pour son caractère câlin. Adorable chèvre angora ! »

Pour marquer le début de l’été, quoi de plus chouette qu’une visite à la ferme ? Cela faisait déjà bien longtemps que la famille et les amis me parlaient de la ferme Douce Laine à Sauxillanges, non loin de chez nous.

Sandra élève des chèvres angora, des poneys shetland, elle a également deux alpagas et quelques lapins… Très sympathique et ouverte, c’est un plaisir de l’écouter parler de ses animaux avec amour et répondre à nos nombreuses questions. Nous avons pu gâtifier devant les chevreaux et chèvres très sympas, à la toison superbe.

Ces derniers mois, je m’interrogeais sur la possibilité d’adopter de nouveaux animaux, des alpagas notamment et des lapins angora. Je suis heureuse d’avoir pu questionner Sandra, visité sa ferme Douce Laine, rencontré ses alpagas et ses lapins. Je sais à présent que ce sont vers les chèvres angora que notre choix se portera quand nous serons prêts, en pleine connaissance de tous leurs avantages et contraintes.

Sandra tricote, tisse et feutre. J’aime beaucoup ses réalisations mais c’est sur ses fils que j’ai craqué hier. Mon amie Cécile qui a quitté son île pour des vacances en France s’est également offert quelques pelotes luxueuses d’un rouge flamboyant.

Le mohair de ses chèvres est magnifique, la fibre est très fine. Dorénavant, je sais que c’est chez Sandra que j’achèterai mon kid mohair et mes bouclettes. C’est local, l’éleveuse est ultra sympathique, on a envie de l’aider à poursuivre son travail !

Elle nous a confié qu’elle proposera divers ateliers à l’avenir. La construction d’une vraie boutique-atelier devrait se terminer début août. Je ne suis pas trop stages et cie, j’aime apprendre en autodidacte mais j’avoue que je me laisserais bien tenter par l’un de ses futurs stages de tissage.

Si vous êtes dans le Puy-de-Dôme ou que vous y passez vos vacances, vous pouvez visiter la ferme et soutenir le travail de cette éleveuse. Pendant les vacances scolaires, du mardi au samedi, visite à 10h, 14h et 16h. Hors vacances, visite sur rendez-vous.

Des portes ouvertes auront lieu le 7 août prochain : avec tonte, feutre, filage.

Ferme Douce Laine
Le Château de la Marine
63490 SAUXILLANGES

Plus de renseignements sur son site internet : http://www.ferme-douce-laine.com/

chevreaux angora, sevrés depuis quelques joursChevreaux angora, sevrés depuis quelques jours seulement

Chèvre angoraDouce est une jolie maman de 8 ans !

Mohair couleur "myrtille"Mohair, couleur « myrtille »

Chèvres angora

alpagas

AlpagaUne bonne tête, cet alpaga :D

Berger australienParait-il peu efficace pour garder les chèvres mais d’une grande gentillesse, ce berger australien est superbe !

lapin angoraLapin angora anglais. Dans le clapier le temps des travaux de la boutique, cette femelle retrouvera la joie de gambader très bientôt.

Echarpe poilue et autres fils

J’ai pris la mauvaise habitude de partager ce qui sort de mon atelier sur ma page Facebook, délaissant ce blog. Je vais tenter de corriger cela. Voici ce qu’il s’y passe. En ce moment, je teins, carde, file et tisse (et tricote de petits jouets, je posterai des images prochainement). Je n’avais jamais tissé de fil fin et poilu, l’écharpe ci-dessus était un test qui s’avère assez réussi. Elle est légère avec son fil de trame en alpaga et soie (+ du fil fin doré ajouté avec parcimonie) et son fil de chaîne en mérinos et coton. Elle est aussi très longue… 2m70… Je ne sais pas ce qui m’a pris de réaliser une écharpe aussi longue.

Handwoven scarf

handwoven scarf Handwoven scarf Harp Kromski Handspun IMG_3431 My handspun yarn

« Mes Secrets de Reiki », nouvelle illustration de couverture

mes secrets de reiki

A la fin de l’hiver (et ça se voit ^^), j’ai réalisé la couverture du nouveau livre de Christophe Roux, qui s’intitule Mes secrets de reiki. Il s’agit de la suite de son premier livre, Devenez maitre reiki pour moins de 20 euros qui a rencontré un franc succès. Je souhaite à ce tome 2 la même réussite.

Ce nouveau livre compile les enseignements transmis par Christophe au fil des ans. Il se présente sous forme de questions/réponses issues des milliers de messages échangés avec ses élèves.

« Cette compilation se veut exhaustive et couvre l’ensemble des sujets évoqués lors de ces échanges. Et comme après quatre années d’enseignement, les questions posées étaient généralement les mêmes, il y a de grandes chances pour que les réponses que vous cherchez se trouvent dans ce livre. Et si ce n’est pas le cas, vous pourrez toujours contacter l’auteur pour les obtenir. »

Voilà pour la petite présentation, j’ai apprécié autant que le premier tome.

J’ai reçu le livre ce week-end. Une fois entre les mains, je suis assez contente du résultat même si je trouve les couleurs un peu trop saturées à mon goût, faisant disparaître nuances et détails et accentuant les défauts. Mais bon, je n’y changerai rien, l’auteur étant parfaitement satisfait ;o)

Cliquez sur l’image pour l’agrandir…

MES-SECRETS-DE-REIKI-r

Filés main: the Weird Sisters & Barbapapa

Avec le printemps, mon rouet reprend du service. Rien de tel que filer de douces fibres colorées au coin du feu pour se reposer. Voici quelques photos.

J’ai filé les deux écheveaux rose clair (Barbapapa, les bien nommés) de façons différentes. On voit sensiblement une différence sur la première photo bien plus flagrante en réalité. Celui de gauche est plus léger et fluffy que l’autre, je l’ai filé en « long draw » à partir de nappes cardées réalisées au début de l’hiver. Les deux écheveaux sont tout deux très moelleux, je les ai retordus avec un fil de kid mohair et soie maulbère. Dimensions : 137 et  97 mètres (234 au total).

Les deux écheveaux noir et prune proviennent de nappes et de rollags (3 sœurcières) qui m’ont été offerts par mon amie Annelise. Je les ai retordus avec un fil d’alpaga noir. Les fibres sont très douces : bébé alpaga noir, mérinos et mérinos super fin, de la soie maulbère et de l’angelina en trois couleurs différentes. Dimensions : 85, 100 et 20 mètres (205).

handspun yarns "barbapapa" handspun yarn "barbapapa" handspun yarns "barbapapa"

handspun yarns

handspun yarns "the weird sisters"

Filé main Filé main  pelote weird sisters

Assembler les morceaux : le Mandala

J’ai traduit un nouvel exercice du journal créatif. Il fait partie de la deuxième série d’exercices intitulés : « qui je suis »  issus du livre de Lucia Capacchione : The Creative Journal: The Art of Finding Yourself. Avant de commencer, je vous rappelle quelques conseils de base dans cet article (suivre le lien).

4-mandalas

Imaginez-vous au centre de la page blanche du journal qui se trouve devant vous. Fermez les yeux et représentez-vous installé là, regardant le monde depuis votre place au centre de la page. Puis pensez à toutes les qualités que vous possédez. Méditez dessus. Observez-les en esprit. Après avoir laissé ces pensées et images diverses traverser votre esprit, rouvrez les yeux.


Tout d’abord, faites un point au centre de la page. Puis dessinez une bordure autour de la page pour figurer un cadre à votre dessin. Il peut avoir n’importe quelle forme : cercle, carré, hexagone (figure à six côtés), octogone (huit côtés).


A présent, retournez au point central et concentrez votre attention à cet endroit. Dites :

« Ceci est mon centre. »

Puis dessinez une image ou un symbole dans cet espace central qui représente votre noyau intérieur unique. Ensuite laissez images, couleurs et lignes se déployer vers l’extérieur, émanant du votre dessin central. Laissez cela évoluer en une totale expression graphique de vos nombreux aspects formant un tout, une unité.



Utilisations : Le mot mandala signifie cercle en Sanskrit. Le mandala, un motif qui rayonne depuis un centre, est ancien et universel, il apparait dans l’art, l’architecture et les danses des cultures  du monde entier. Il s’agit du « cercle magique » et il possède souvent un symbolisme rituel, religieux comme c’est le cas pour les vitraux en rosage des églises du moyen-âge. Ici, il a pour but la méditation par le dessin afin de centrer et intégrer le Soi. Dans les moments de confusion ou de stress, c’est un moyen de « reprendre ou rassembler ses esprits » ou encore « de se ressaisir ».

Lorsque vous créez un mandala, vous pouvez atteindre les niveaux profonds de votre Soi. Cela peut se faire de façon répétée en tant que partie du processus continu d’intégration. Il s’agit d’un outil permettant de développer le centrage par l’expression sous forme d’art graphique.

mandala-feutre