Projet « filer, tisser, feutrer et peindre la forêt »

Je vis dans les bois, alors forcément ils m’inspirent. Je travaille souvent sur le thème de la nature et des esprits de la nature mais j’avais envie de m’y consacrer pleinement et consciemment.

Cela fait 8 ans que nous avons quitté la ville pour la montagne. On peut donc dire que nous avons réussi notre pari. Vivre dans une vieille maison en pierres à la campagne, c’était mon rêve de petite fille. Je suis heureuse de constater que je n’avais pas fantasmé cette vie et que j’ai réalisé l’un de mes rêves. Et même si j’entends souvent dire que « nous sommes venus nous enterrer au milieu de nulle part », ce n’est absolument pas ce que je ressens et vis. Il y a foule ici, mais pas de la même façon qu’en ville :)

Je n’ai pas vu passé ces huit années et chaque année passée ici me transforme et me rend plus heureuse. J’ai le sentiment de devenir celle que je suis vraiment. Je suppose que c’est la sérénité de la forêt qui m’y incite. Et sa magie, mais de cela j’en suis persuadée. C’est donc tout naturellement que j’ai envie de lui rendre hommage.

J’ai commencé par réaliser au rouet quelques fils qui deviendront une jolie (je l’espère) couverture tissée pour voyager dans les divers mondes oniriques. Je compte aussi peindre une série d’aquarelles et peut-être réaliser des objets feutrés. Et, bien sûr, j’ai aussi commencé une série de photos qui me serviront de supports visuels pour toutes ces réalisations.

Je prends mon temps parce que cet automne et cet hiver, nous devons poursuivre les travaux de notre maison et je veux apprendre plein de choses… J’ai déjà commencé avec le mortier et le joint des vieux murs en pierres, maintenant je veux apprendre à refaire l’électricité aux normes. Mais une chose après l’autre ^^

Publié par

Libellune

La nature et l’art nourrissent mon corps, mon cœur et mon âme.

3 thoughts on “Projet « filer, tisser, feutrer et peindre la forêt »”

  1. Merci Eulita, la forêt est un thème que j’ai envie d’explorer pendant un moment et sous toutes ses formes. Je ne crois pas que je m’en lasserai un jour :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *