Assembler les morceaux : le Mandala

J’ai traduit un nouvel exercice du journal créatif. Il fait partie de la deuxième série d’exercices intitulés : « qui je suis »  issus du livre de Lucia Capacchione : The Creative Journal: The Art of Finding Yourself. Avant de commencer, je vous rappelle quelques conseils de base dans cet article (suivre le lien).

4-mandalas

Imaginez-vous au centre de la page blanche du journal qui se trouve devant vous. Fermez les yeux et représentez-vous installé là, regardant le monde depuis votre place au centre de la page. Puis pensez à toutes les qualités que vous possédez. Méditez dessus. Observez-les en esprit. Après avoir laissé ces pensées et images diverses traverser votre esprit, rouvrez les yeux.


Tout d’abord, faites un point au centre de la page. Puis dessinez une bordure autour de la page pour figurer un cadre à votre dessin. Il peut avoir n’importe quelle forme : cercle, carré, hexagone (figure à six côtés), octogone (huit côtés).


A présent, retournez au point central et concentrez votre attention à cet endroit. Dites :

« Ceci est mon centre. »

Puis dessinez une image ou un symbole dans cet espace central qui représente votre noyau intérieur unique. Ensuite laissez images, couleurs et lignes se déployer vers l’extérieur, émanant du votre dessin central. Laissez cela évoluer en une totale expression graphique de vos nombreux aspects formant un tout, une unité.



Utilisations : Le mot mandala signifie cercle en Sanskrit. Le mandala, un motif qui rayonne depuis un centre, est ancien et universel, il apparait dans l’art, l’architecture et les danses des cultures  du monde entier. Il s’agit du « cercle magique » et il possède souvent un symbolisme rituel, religieux comme c’est le cas pour les vitraux en rosage des églises du moyen-âge. Ici, il a pour but la méditation par le dessin afin de centrer et intégrer le Soi. Dans les moments de confusion ou de stress, c’est un moyen de « reprendre ou rassembler ses esprits » ou encore « de se ressaisir ».

Lorsque vous créez un mandala, vous pouvez atteindre les niveaux profonds de votre Soi. Cela peut se faire de façon répétée en tant que partie du processus continu d’intégration. Il s’agit d’un outil permettant de développer le centrage par l’expression sous forme d’art graphique.

mandala-feutre

Publié par

Libellune

La nature et l'art nourrissent mon corps, mon cœur et mon âme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *