Familiers de la Sorcière : le crapaud & l’amanite

Boîte magique : crapaud et amanite. Toujours difficile de rendre en photo les véritables couleurs d’une peinture. Trop vertes ou trop jaunes !

Les anglais appellent les amanites tue-mouche : toadstool, cela signifie littéralement un « tabouret de crapaud ». Le crapaud et l’amanite semblent tout droit sortis des contes de fées. Ce n’est probablement pas un hasard car ce sont des symboles de l’Autremonde, celui des ombres, des esprits et des rêves. Un monde que la sorcière a l’habitude d’arpenter accompagnée et guidée par ses esprits alliés, dont ce batracien et ce champignon peuvent faire partie.

C’est donc une boîte que j’ai conçu pour toutes sorcières ayant des accointances avec ces deux familiers. Je l’ai remplie de mousse de chêne récoltée dans quelques bois enchantés. J’y ai rangé quelques fioles pleines de substances magiques : herbe d’Artémis, cendres de Yule, amanite authentique et autre mandragore. J’ai ajouté une petite bougie de cire trempée préparée par mes soins à la pleine lune ! Peut-être y ajouterai-je un peu d’encens sacré.

Une chose est sûre, toute sorcière digne de ce nom, se pâmera devant un tel outil de pouvoir. Foi de fada* !

* Fada : « fada » (ou « fée ») est un ancien mot italien pour désigner le crapaud.

Publié par

Libellune

La nature et l'art nourrissent mon corps, mon cœur et mon âme.

2 réflexions au sujet de « Familiers de la Sorcière : le crapaud & l’amanite »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *